mercredi 4 novembre 2020

A la découverte de la marque...Speedipou !

 Hello les cerfs, 

Je vous retrouve avec un article made in France avec la marque https://www.speedipou.com/ !



Le concept Speedipou ?


Speedipou est un site qui vend des produits anti-poux à la forme original et efficace. 

Le concept SPEEDIPOU est un traitement qui agit sur le point faible du cycle de reproduction des poux, en l’interrompant dès le début de la contamination*.

Par conséquent il agit en prévention de l’infestation : il permet d’enlever les poux avant qu’ils ne deviennent adultes et reproducteurs.

Lorsqu’un pou monte sur une tête, c’est sa présence prolongée qui provoque une infestation*.

En effet, quand les démangeaisons interviennent, cela veut dire que la tête a été contaminée, au départ, par un pou femelle, environ 1 mois auparavant, et que ce pou a eu largement le temps de se reproduire.

Tout est donc dans la compréhension du cycle de reproduction d’un pou, et dans un peignage régulier pour enlever des intrus éventuels !



Le speedipou

Sa forme spécifique, en arc de cercle, ne permet pas un peignage classique, comme avec des peignes droits.

Les cheveux doivent être parfaitement démêlés et il ne doit rester aucun nœud.

Si SPEEDIPOU coince, il faut redémêler, jusqu’à ce que les cheveux soient parfaitement lisses.

Si vous rencontrez des difficultés de démêlage avec du démêlant classique, nous vous conseillons d’utiliser de l’huile végétale et de bien enduire les cheveux aux endroits qui posent problème.


J'ai reçu un speedipou et je l'ai testé chez mon petit neveu et je peu vous dire qu'il fonctionne très bien ! 

Sa forme permet de couvrir un maximum de surface au niveau des racines du cheveux. Il est simple d'utilisation, il faut simplement faire preuve de bon sens et le rincer après chaque passage. 

Son plus ? C'est un produit made in france !


Son prix 


Il coûte seulement 14,80€ ! 

Il est disponible ici : https://www.speedipou.com/produit/speedipou-2/


A très vite pour un prochain article !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire